Espace membres
Login
Pass
Les annuaires de France nuisibles
Accueil / Reproduction

Reproduction de la fouine

La fouine est un animal solitaire, qui ne rencontre ses congénères que pour la période de reproduction.

La période d'accouplement a lieu en été, de juin à août. 

L'œuf n’est pas implanté de suite mais 8 mois plus tard ; ce phénomène s'appelle la dormance.

La gestation dure en réalité 56 jours.

La naissance intervient au printemps suivant, soit plus de 8 mois après le rapport mais tout juste après 1 mois et demi de gestation.

Lorsqu'elle donne naissance à des petits, la fouine femelle reste essentiellement dans le nid qu'elle s'est constitué et ne s'éloigne qu'environ 20 minutes.

Une portée compte de 2 à 7 petits venants au monde aveugles et nus. La période de sevrage s'étale de 7 à 8 semaines.

La maturité sexuelle est atteinte entre 15 et 27 mois.

Il n'y a qu'une naissance par année par fouine. Seule la femelle s'occupe des jeunes, leur prodiguant tous les soins nécessaires et les gardant bien à l'abri. Elle aura aussi tendance à déménager ses petits, un par un, de manière régulière, afin de les protéger d'éventuels prédateurs.

Au fur et à mesure que les petits grandissent, la femelle opère une transition dans leur régime alimentaire remplaçant l'allaitement par le nourrissage par des proies.

Ceci débute aux alentours des 9 semaines de vie des petits. Elle s'absente alors davantage du nid, mais fera jusqu'à dix visites par nuit.

A partir de la treizième semaine de vie des petits, les visites baissent à six passages dans la nuit.

Les petits en grandissant jouent en journée, circulent seuls et commencent à rechercher de la nourriture.

nouveaux nés fouinesIl semble que les jeunes femelles soient plus rapidement autonomes que les jeunes mâles. Enfin, aux alentours de 20/21 semaines, ils définissent seuls leur abri pour la journée. 

Au terme d'une période de cinq à six mois, les jeunes deviennent totalement autonomes, on estime que ceci intervient vers septembre/octobre. 

Son activité est principalement nocturne, de manière régulière tout au long de la nuit en été, et plutôt en seconde partie de nuit en hiver. Ce second comportement est accentué chez la fouine urbaine qui par ce biais évite au maximum la confrontation avec les humains.

Elle ne retourne à son abri qu'au lever du soleil. En été, elle parcourt davantage de territoire qu'en hiver. Si elle se déplace autant, ça n'est pas uniquement pour la chasse, mais surtout pour assurer la défense du territoire. Elle se constitue plusieurs abris sur tout son territoire et elle tourne sur ceux-ci ; on constate que les fouines ne restent jamais plusieurs jours d'affilée au même endroit.(sauf lorsque les femelles gèrent les jeunes).